L’odeur d’été

L’autre jour, j’ai senti une odeur dans une rue. Elle était douce comme un bonbon qui m’a inspiré de la nostalgie. Il y aurait une fête d’été. On est en été. Normalement, ma tête est toujours plein de travail et souci mais de temps en temps, quelque odeur me frappe et me fait voir à l’extérieur. À ce moment-là, je m’aperçois que le monde est beau.

Un souvenir d’enfance

Quand j’étais enfant, un homme âgé habitait près de chez moi. Il était bien râleur. Il s’est souvent plaint à haute voix. Ce vieillard était toujours dans la chambre face à une rue regardant la télévision et gardant la rue. Chaque fois qu’un camion passait dans la rue devant chez lui, il rugissait: “Fiche-moi la paix! Ne passe pas dans cette rue, pauv con!!” Mais il était généreux pour nous, pour les enfants. On a souvent crié et rit à grands éclats dans la rue, il ne nous disait rien. Un jour, un ami et moi ont obtenu un jouet de pistolet donc on a tiré des oiseaux sur le toit en riant. Alors ce voisin est sorti dans la rue et nous a dit d’arrêter ce jeu et d’aller au parc pour jouer à la balle ou comme ça. Il nous a dérangé donc on était très mécontents ce jour-là. Quelque temps après, j’ai entendu que ce monsieur était parti pour la guerre dernière et vu des scènes terribles. Il connaissait bien la guerre.

Le 15 août, c’est le jour commémoratif de la fin de la guerre du Japon. Je ne connais pas bien la guerre. C’est une affaire d’un autre lieu et d’un autre temps. J’ai la chance de vivre en paix.

la Fête des Ancêtres 4